Extérieur ou intérieur

garçon triste

Je cherchais un exemple sur un site d’actualité pour illustrer cet article, je vais sur google et le « hasard » fait bien les choses, je tombe sur ce premier titre :

Pourquoi se laver les mains est très (très) important …
https://www.bienpublic.com/actualite/2018/10/15/pourquoi-se-laver-les-mains-est-tres-(tres)-important
(lien non cliquable volontairement, peu importe le sujet)

et 10 titres plus bas, je tombe sur ce deuxième titre …

Voici pourquoi il faut éviter de trop se laver les mains
https://www.nicematin.com/sante/voici-pourquoi-il-faut-eviter-de-trop-se-laver-les-mains-269343
(lien non cliquable volontairement, c’est toujours pas le sujet de cet article)

Des titres, pas complètement opposés donc mais suffisamment quand même pour se demander ce qu’il faudrait faire.

Bien sûr la question n’est pas à propos de se laver les mains ou non, ce n’est pas le sujet, ce n’est qu’un exemple, merci de garder pour vous vos commentaires sur ce sujet.

La question c’est quoi ?

C’est faut-il chercher les réponses à l’extérieur ou à l’intérieur ?

Si vous faites un tant soit peu de développement personnel, la question est rhétorique, tout le monde sait que c’est à l’intérieur que l’on trouve les réponses.

La réponse est en vous, vous êtes la solution, … et j’en passe.

Mais en pratique ? dans la vraie vie du quotidien, jour après jour, heure après heure, vous faites quoi face à tout ce que l’on se prend dans la figure ?

« Il faut manger 5 fruits et légumes par jour« 

« Il faut manger sans gluten« 

« Le gluten est un effet de mode« 

« Prenez un jus de fruit le matin« 

« Il y a trop de sucre dans le jus de fruits« 

« Il faut chasser les pensées négatives« 

« Il faut écouter les besoins derrière les pensées négatives« 

« L’important c’est être« 

« L’important c’est l’action« 

Alors ?

Qu’est-ce qu’on doit faire au final ? Qu’est-ce qu’on doit choisir ?

J’ai eu un ras-le-bol la semaine dernière.

Ce ras-le-bol ça a été de chercher les réponses à l’extérieur.

J’ai compris d’une part que j’étais beaucoup trop tourné vers l’extérieur, ce qu’on pouvait me dire, les avis, les conseils, les ressentis et d’autre part, j’ai saturé.

Saturé d’avoir toutes ces informations de l’extérieur et d’être aussi perdu qu’avant.

Amis, famille, coach, collègues, partenaires, participants, enseignants, youtubeurs, écrivains, …

Au final, j’ai enfin intégré cette notion d’intérieur / extérieur. Je l’avais comprise intellectuellement mais ça ne m’empêchait pas de passer à côté dans la pratique.

Que vont en penser les autres ?

Il pense que je devrais faire ça ou plutôt ça ?

En fait, le choc ça a été de me rendre compte de ce que je faisais, de me rendre compte que la plupart du temps, j’étais tourné vers l’extérieur.

C’est comme quand on reproche à quelqu’un de dire toujours « en fait » alors qu’ « en fait » on le dit tout autant :-).

Et maintenant ?

Maintenant, je ne sais pas, c’est trop frais pour avoir du recul mais au moins je mets un hola à ce qui vient de l’extérieur.

Je ne me coupe pas de l’extérieur, j’entends toujours, je reçois toujours, par contre, ça ne rentre plus en moi si je ne l’ai pas choisi.

C’est comme s’il y avait une barrière et un agent des douanes qui dit « Toi, tu rentres, toi tu rentres pas« .

En fait, je choisis ce qui rentre dans ma tête en me demandant si ça me parle, si ça résonne pour moi, si ça vibre.

Encore une fois, c’est ce que je partage dans mes newsletters le plus souvent : « Si ça vous parle, faites ceci ou cela » sans comprendre que c’est moi qui avait besoin de l’entendre.

Alors ?

Quand est-ce que les autres arrêteront de nous dire ce qu’on doit faire, manger, être ou penser ?

Quand on arrêtera d’écouter …

Quand on arrêtera de donner son pouvoir aux autres …

« Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.« 
(Invictus)

Ca vous parle ? 🙂

-Jean-Philippe

Remarques ? commentaires ?

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

Un commentaire

  1. Oui oui oui je ressens à l’intérieur ton partage ! Je suis dans la même prise de conscience ces dernières semaines et ma vie est en train de bouger changer se caler … c’est comme les continents qui se détachent peu à peu pour s’étirer prendre leur place différemment…un peu bousculant mais tellement plus juste ;
    Merci et belle journée à bientôt

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *