A quel jeu allez-vous jouer ?

Le petit Jérémy est tout excité, il arrive à la kermesse de son école avec son Papa.

La fête a déjà commencé.

Des banderoles au-dessus des têtes, une musique rythmée en fond, des enfants qui court d’un atelier de jeu à un autre, avec les parents qui essaient de les suivre derrière tant bien que mal.

Courses de sac, lancer d’anneaux, tir à la corde, …

Jérémy regarde dans toutes les directions sans savoir par quoi commencer !

Son Papa lui fait remarquer un autre atelier un peu plus loin, où des enfants dansent simplement sur la musique.

– Non, c’est nul ça, fait Jérémy d’un ton dédaigneux.

– Ah bon, mais pourtant tu aimes bien danser dans ta chambre en écoutant de la musique ?

– Papaaaaa ! Là, c’est différent, on est à l’école ! Viens, on va faire ça !

Le petit Jérémy tire le bras de son Papa vers un atelier de petites voitures à pédales. Des obstacles ponctuent un parcours et le gagnant reçoit un bon point.

Jérémy s’installe et se place sur la ligne de départ. Il pédale aussi vite qu’il peut, contourne les obstacles et passe la ligne d’arrivée … en deuxième place.

Jérémy est vexé.

Il décide de refaire la queue pour refaire une course.

Son tour arrive, la course démarre et Jérémy termine … en troisième place.

– C’est nul, on va faire autre chose ! dit Jérémy, le visage fermé.

Jérémy se dirige alors vers le lancer d’anneaux.

Le jeu consiste à envoyer les anneaux autour de piquets sur le sol. Chaque piquet rapporte un certain nombre de points. Au-dessus de 50 points, le joueur gagne un bon point.

Jérémy se prépare et prend un anneau en main, la langue sortie dans un coin de sa bouche pour mieux se concentrer.

Il lance une première fois, une deuxième, puis une troisième.

45 points.

Son Papa le félicite de ses lancers mais le petit Jérémy n’est pas satisfait.

Il décide de recommencer mais re-belote, 40 points.

Et l’après-midi continue ainsi pour Jérémy, avec de plus en plus de frustration, à mesure qu’il essaie des jeux.

Certes, il a réussi à obtenir un bon point au tir à la corde, mais « ça ne compte pas » tout à fait puisqu’il était en équipe.

Et sa frustration augmente quand il voit d’autres enfants compter leur tas de bons points dans la cour.

Son Papa lui propose de prendre une barbe à papa.

– Non, c’est nul les barbes à Papa ! dit Jérémy.

– Ah, ben si tu n’en veux pas, c’est ok mais moi je vais en prendre une ! répond son Papa qui commence à marcher vers le stand.

Jérémy cache sa surprise et le rattrape.

Au moment de commander, son Papa lui fait un geste de la tête pour savoir s’il en veut une quand même.

– Deux barbes à Papa, s’il vous plaît ! demande-il.


– Ça va ? tu t’amuses ? lui demande son père.

Ils sont assis sur un banc, un peu à l’écart des ateliers de jeu.

– hmmmm … pas trop, répond Jérémy le visage fermé.

– Pourquoi pas ?

– Parce que je n’ai gagné qu’un seul bon point ! dit Jérémy la gorge serrée.

– Tu es venu pour t’amuser ou gagner des bons points ? demande le Papa.

– Mais regarde tous les autres, ils ont plein de bons points, dit Jérémy en balayant la cour de sa main.

– Tu ne réponds pas à ma question.

– C’était quoi ta question ?

Tu es venu pour t’amuser ou gagner des bons points ? re-demande lentement le Papa.

Jérémy marque une pause.

– Pour m’amuser, finit par avouer Jérémy.

– Alors dans quel atelier de jeu peux-tu le plus t’amuser ?

Jérémy marque une autre pause.

– Celui de la musique …

– Pourquoi on ne le fait pas alors ?

– Parce qu’il n’y a pas de bon point à gagner ! réagit Jérémy sans attendre.

– Et rappelle-moi pourquoi on est venu déjà ? demande le Papa un sourire en coin.

– Pour m’amuser, dit Jérémy en baissant la tête.

– Alors, à quel jeu vas-tu jouer ?


Voilà plus d’une heure que le Papa attend sur un banc, à regarder son fils.

Jérémy danse à n’en plus finir, chanson après chanson, un sourire jusqu’aux oreilles …


Et vous ?

Avez-vous conscience du jeu auquel vous jouez dans la Vie ?

L’avez-vous choisi en conscience ou est-ce un choix par défaut ?

Quelle est vraiment votre intention ?

Y aurait-il un autre jeu encore plus aligné avec votre intention ?

Partagez cet article à vos amis :

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 × 4 =


5 réflexions au sujet de “A quel jeu allez-vous jouer ?”

  1. J’ai conscience d’être multi-facettes … déjà être consciente de laquelle je joue fut un grand progrès
    puis d’aimer sans jugement la facette qui s’exprime et choisir dans le coeur celle qui me donne le plus de joie est mon fil rouge actuellement

    Répondre
  2. Bonjour Jean Philippe

    Infiniment merci pour cette très belle histoire qui effectivement me fait mieux comprendre mon but ici et maintenant
    Merci de tous vos messages qui répondent souvent à mes doutes
    Excellente journée et encore merci
    Elisabeth

    Répondre
  3. J’étais Estheticienne pendant 25 ans à mon compte , pas toujours facile entre la vie de famille et professionnelle, mais j’ai aimé «  ce jeu «  . Puis en 2018 , je décide de vendre magasin, maison , changement de région. Envie de découvrir autre choses … mais quoi ?! Presque 4 déjà ! J’ai essayé plusieurs voies par rapport à mon métier, mais rien n’aboutit !… je cherche… je me cherche !
    Merci pour ce texte , il me permet de me questionner 🙏🏼☺️

    Répondre
  4. Merci Jérémy,
    Ça me rappelle qu’il faut faire ce que l’on veut vraiment et qui nous rend heureux malgré les reproches ou dissuasions des autres. Qu’il faut plus regarder à ce qu’on a dans le cœur et ce que l’on veut vraiment. Dois béni

    Répondre