Où est l’amour dans tout ça ?

Hélène raccroche.

Les larmes lui montent aux yeux.

Elle approche sa main de ses yeux fermés comme pour s’empêcher de pleurer. Elle s’oblige à prendre une grande respiration pour essayer de se calmer.

Trop tard.

Des larmes commencent à couler le long de ses joues, et une tension se libère à mesure qu’elle sanglote.

La discussion l’a épuisée, elle en a marre, elle est à bout, après toutes ces années.

Comment est-ce possible que sa relation avec sa mère soit aussi compliquée ?

Où est l’amour dans tout ça ? se demande Hélène.

La vie pourrait être si simple et le monde si heureux.

Hélène commence à perdre la foi en l’humanité.

Elle lui semble ne tenir plus qu’à un fil désormais.

Plus tôt dans la semaine, c’était au travail qu’elle avait eu du mal à accuser le coup.

Un de ses collègues, avait été renvoyé sans ménagement après 20 ans de métier.

Hélène avait été choquée d’un tel traitement, elle y trouvait un manque d’humilité, un manque de considération, un manque d’humanité.

Elle le connaissait peu, mais elle savait qu’il allait avoir des difficultés financières suite à cela.

Hélène n’était pas du genre à l’ouvrir, elle se trouvait elle-même tiraillée entre rester et subir et quitter son travail et ne plus avoir de revenu.

Quelle tristesse !

Comment ai-je pu en arriver là ?

Comment a-t-on pu en arriver là en tant que société ?

Où est l’amour dans tout ça ? se demande Hélène.

Elle est à bout, la foi en la Vie semble s’échapper d’elle.

Elle a eu beau tenter de résister, toute l’actualité de ces dernières années l’ont touchée, au plus profond de ses valeurs, au plus profond de son être.

Comment des êtres humains peuvent-ils en arriver à faire vivre certaines choses à d’autres êtres ?

Comment le monde a pu-t-il en arriver là ?

Quel manque d’humanité …

Où est passé l’amour dans tout ça ?

Hélène sent que la foi l’a quitte complètement.

Elle s’effondre dans son fauteuil face à la fenêtre, en larmes, comme vidée de son énergie vitale.

A bout de force, à bout de foi, à bout d’amour.

Où est l’amour dans tout ça ? murmure-t-elle, plusieurs fois, les yeux fermés.

Plus rien ne compte, plus rien n’existe autour d’Hélène, le temps semble s’être figé sur cette question.

Elle s’enfonce au plus profond d’elle-même et s’assoupit, les joues humides de sa tristesse et de son désespoir.


Le vent s’engouffre dans les branches derrière la fenêtre.

Les feuilles s’agitent, un oiseau décide de commencer un concert pour le voisinage.

Le soleil a baissé un peu sur l’horizon, ses rayons remontent sur le corps d’Hélène, jusqu’à son visage.

Dans un demi-réveil, vide de pensées, elle murmure à nouveau cette question :

Où est l’amour dans tout ça ?

Elle entrouvre les yeux et aperçoit les rayons du soleil éclairer sa poitrine, éclairer l’emplacement de son cœur.

Une pensée surgit alors : Il est là !

Hélène hésite, s’interroge, regarde à nouveau sa poitrine et découvre la chaleur du soleil sur son corps au niveau de son cœur.

Elle observe encore plus ses sensations. Ce n’est pas seulement la chaleur du soleil, c’est aussi une chaleur intérieure qui se diffuse à partir de son cœur.

Comme si une énergie vitale jaillissait d’une source intérieure.

Hélène pose sa main délicatement sur son cœur pour mieux la sentir, pour mieux y prêter attention.

Elle commence tout doucement à ressentir cet amour grandir en elle.

Elle se met à sourire.

Parce qu’elle commence à comprendre.

Elle avait perdu foi en l’humanité, parce qu’elle avait perdu foi en elle-même.

Cet amour qu’elle ne voyait pas dans le monde, elle ne le voyait pas en elle-même.

Parce qu’elle avait oublié qu’elle en était la Source.

Hélène resta quelques instants à bien ressentir ses sensations.

Elle se redressa doucement sur son siège et se releva, découvrant son reflet dans le miroir de la pièce.

Une autre pensée surgit, qu’elle exprima spontanément à haute voix avec un sourire :

« Je ne peux pas voir à l’extérieur, ce que je ne vois pas à l’intérieur ».

Elle mit ses chaussures, prit sa veste et sortit.

Partagez cet article à vos amis :

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 − 12 =


3 réflexions au sujet de “Où est l’amour dans tout ça ?”

  1. J-P,

    Ce texte ne pouvait pas mieux tomber! Tu regarderas ce que j’ai publié sur FB ce matin…
    Merci et continue d’être si bien inspirée!

    Love

    Répondre