Quand le développement personnel vous gave …

snoopy noyade

Vous lisez un titre ce matin : « Pour mieux vivre, vous devez guérir les 5 blessures de l’âme »

OK super, vous allez sur YouTube et vous regardez une vidéo de 12 minutes sur comment guérir vos blessures.

Et puis dans les suggestions sur la droite, vous voyez une vidéo sur la libération des émotions.

Super, vous voulez en savoir plus, 26 minutes, ça va !

Mais quelque chose n’est pas clair sur les émotions, vous faites une autre recherche et tombez sur une conférence de 3h10 sur les différentes émotions, d’où elles viennent, pourquoi elles existent.

Vous commencez à regarder.

Au bout de 35 minutes, vous mettez la vidéo en pause pour aller chercher un verre d’eau.

Vous revenez à votre place et vous voyez dans les suggestions une vidéo qui a l’air bien mieux car elle fait le lien entre les émotions et l’énergétique !

Wouh super ! elle ne fait que 13 minutes en plus !

Vous commencez à regarder mais c’est mal expliqué.

Vous refaites une recherche sur émotions et énergétique.

Des vidéos avec le sosie de Bob Marley apparaissent au milieu de vidéo sur les Reptiliens qui se nourrissent de vos émotions ou bien d’un coach qui veut vous aider à maîtriser vos émotions.

Vous en ouvrez 3 dans des onglets différents …

Cela fait 2 heures que vous y êtes.

Vous êtes frustré et fatigué.

Limite mal à la tête.

C’est toujours pareil, cette même sensation d’avoir passé du temps pour vous développer personnellement et en même temps de ne pas avoir avancé d’un iota dans votre développement personnel.

Des vidéos, des conférences, des articles, vous en consommez tous les jours.

Chacun y va de sa technique, vous ne savez plus par quel bout le prendre, par quel aspect commencer : blessures, émotions, énergétique, traumatisme, croyances limitantes, …

Vous êtes en plus abonné à des newsletters qui vous proposent différentes choses sur différents sujets.

Vous n’en pouvez plus.

Vous saturez, ça vous gave.

Alors qu’est-ce qu’il se passe ?

Mon ambiance musicale :
Sky Ferreira – Easy ( https://www.youtube.com/watch?v=esV8bKn8_Js )

Vous avez nourri votre mental avec tellement d’informations, il a pu analyser, il a pu réfléchir, il a pu en parler autour de lui, il a pu être fier de se dire qu’il savait déjà ça quand vous lui donniez des informations qu’il connaissait déjà.

Vous l’avez saturé et c’est tant mieux.

Car il est fatigué et les messages de votre âme peuvent enfin passer.

Et ce qu’elle transmet, c’est de « l’insatisfaction » si je puis dire.

Car au final vous n’écoutez pas.

Vous ne l’écoutez pas elle.

Vous écoutez l’extérieur.

Vous allez chercher à l’extérieur les réponses.

Vous allez demander à quelqu’un d’autre de vous les donner.

C’est tellement plus simple, tellement plus facile !

C’est comme avoir une carte ou un GPS dans les mains et plutôt que de chercher à se repérer soi-même, on va demander à quelqu’un dans la rue.

Plus rapide, plus facile, pas la peine de réfléchir.

Pour trouver la boulangerie la plus proche, passe encore mais quand il s’agit de votre vie, c’est tout autre !

« Alors ? Je fais quoi ? », vous allez me demandez ?!

Et boum, retombé dans le piège !

Mais je vais vous le dire quand même quoi faire !

Ecoutez-vous, bon sang !

Apprenez à le faire, posez cette intention ici et maintenant d’être à l’écoute de votre cœur, de votre âme, de cette partie divine en vous, peu importe comment vous l’appelez.

Cette partie de vous sait ce qui est juste pour vous.

Cette partie de vous sait ce dont vous avez besoin.

Cette partie de vous connaît la réponse à vos questions.

Ecoutez-la, suivez-la, trompez-vous, recommencez, mais surtout faites-vous confiance.

Et oui, car l’écouter ça veut aussi dire, passer à l’action.

Faites l’expérience de ce que votre âme vous demande.

Appliquez, expérimentez.

Rien ne vous empêche de vous faire aider, accompagner, coacher, superviser, mais VOUS seul savez si c’est juste pour vous, ici et maintenant.

VOUS SAVEZ si vous avez besoin d’écouter cette vidéo YouTube.

VOUS SAVEZ si vous avez besoin de suivre une formation.

VOUS SAVEZ si vous avez besoin d’une aide extérieure.

VOUS SAVEZ si vous devez passer à l’action.

VOUS SAVEZ.

Qu’est-ce qui est bon pour vous maintenant ?

Qu’est-ce que je veux ?

Qu’est-ce qui vibre pour moi ?

Qu’est-ce qui raisonne là, maintenant ?

Encore une fois, testez-vous. Amusez-vous.

– Allez j’y vais !

– Qu’est-ce que ça donne ?

– Ah oui c’était top j’ai bien fait !

– Ah non pas terrible du tout …

– Alors qu’est-ce qu’il s’est passé ? Quel ressenti avez-vous suivi ? ou bien quelle pensée avez-vous écoutée ?
Avez-vous appris quelque chose ?

Il est temps de reprendre en main votre destin.

Le monde est dans cet état parce que nous ne prenons pas complètement en main notre destin.

Alors, quand allez-vous le faire ?

-Jean-Philippe

Remarques ? commentaires ?

Ca vous parle ?

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

10 commentaires

  1. Bonjour Jean-Philippe,

    Bien sûr que cet article me parle. Comme à de nombreuses personnes je suppose.
    Il est toujours bon de se rappeler que de se connecter à la Source est essentiel. Les réponses sont en nous.
    Mais lorsque les réponses engendrent un sentiment de peur ou de risque, que fait on? Je précise que ces réponses viennent du coeur et sont guidées par l’Amour…

    1. Les réponses qui viennent du coeur sont justes, alors QUI ressent la peur ou le risque ensuite ? c’est le mental.

      La question c’est donc est-ce que je suis mon coeur, ou je suis mon mental ?

      1. Merci Jean-Philippe ?
        Comme j’aimerais suivre mon cœur..
        Mais impossible. Trop de personnes impliquées et qui souffriraient.
        Je sens au fond du moi que ma réponse n’est pas bonne..
        Je me fais passer après..
        Encore merci d’avoir pris le temps de me répondre, Jean-Philippe.

        1. Qui pense que les personnes en souffriraient ? Le mental encore une fois !

          Laisse les autres faire leur chemin et reste sur le tiens !

          Il n’y a rien de noble à accepter de souffrir pour que les autres ne souffrent pas. C’est leur enlever l’opportunité de grandir.

          1. Je n’avais pas vu la situation sous cet angle.
            Je vais y réfléchir.
            Et ça me fait un bien fou… D’imaginer les choses autrement.
            Vraiment merci Jean-Philippe

  2. Je suis envahie aussi par des tonnes de mails et j’ai décidé de m’en tenir à ce forum et CAd….déjà j’ai du mal à aller lire facebook, les pensées et les articles de Jean philipe intéressants….et puis finalement on se rend compte que tous ces sites ont les mêmes bases. Le choix nous est donné de prendre celui ou ceux qui nous conviennent le mieux. Je me sens plus sereine avec une seule source d’information car mon mental me ballade beaucoup à lui tout seul!

  3. Merci infiniment de m’apporter au quotidien ton flux de lumière. Cet article est pour moi une nouvelle opportunité d’avancer vers plus de joie et de clarté. Tout est intéressant, et on se dit également comme pour le tiens, que c’est article nous parle, que c’est une nouvelle opportunité, et on avance pas ! Comme tu le dis  » tout est en nous  » Vous pouvez trouver sur la toile la plus belle méditation , mais elle ne sera jamais aussi belle que la sienne . Merci Neale et JP d’exister !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *