Apprenez à naviguer dans ce monde

Suivre son intuition

A l’heure des fake news, d’une idée et de son contraire, d’une étude qui montre quelque chose et qu’une autre conclut à l’opposé, quand les virus ne sont pas dangereux ou bien qu’ils le sont énormément, on ne sait plus qui écouter.

On ne sait plus à qui faire confiance.

Ou pire, on va écouter quelqu’un qui allait dans un sens, puis 2 minutes plus tard écouter une vidéo qui nous amène dans le sens opposé.

Ou comment passer de la sérénité à la peur en quelques instants, simplement parce qu’on n’a pas de repère !

On pourrait voir tout cela comme une malédiction, comme la dérive et la perversion d’un système supposé nous informer, comme une théorie conspirationniste manipulatoire ou bien …

… comme une invitation !

Une invitation à nous reconnecter à nous-même, à ce qu’on ressent.

A écouter notre intuition.

Quand c’est le brouhaha à l’extérieur, qu’il y a une musique assourdissante ou des gens qui parlent fort dans la rue, que faites-vous ?

Vous fermez les portes et les fenêtres et vous revenez au calme à l’intérieur.

Pourquoi ne pas faire pareil pour le reste ?

Face à une question, un choix, la question ultime c’est :

Comment est-ce que je me sens par rapport à ça ? à l’intérieur !

Car personne mieux que vous ne sait ce qui est bon pour vous.

Et ce qui est bon pour vous ne l’est peut-être pas pour quelqu’un d’autre et inversement.

Alors à quoi cela sert-il d’essayer de suivre les conclusions des autres pour faire vos propres choix ?

Bien sûr, vous pouvez vous nourrir des avis extérieurs, d’informations, de conseils ou d’idées mais la décision vous est personnelle et c’est là que l’intuition entre en jeu, le feeling !

Et parfois cette intuition va à l’encontre du bon sens (ça ne rentre pas dans les cases !), ne va pas dans le sens de la pensée commune, n’est pas « raisonnable » …

Et pourtant, c’est ce qui est le plus juste pour vous, ici et maintenant.

Vous n’en pouvez plus de votre travail ? mais le monde économique s’effondre et tout le monde vous vante les mérites de la sécurité de votre emploi ?

Qui allez-vous écouter ? l’extérieur ou l’intérieur ?

L’intuition, ça s’apprend … tout seul

J’ai revendu ma voiture en septembre dernier, après avoir pris conscience que j’avais surtout besoin de me déplacer, plus que de posséder mon propre véhicule.

Et désormais, j’adapte mon mode de transport à mon besoin.

Et donc, de temps en temps, je loue une voiture.

A chaque fois ou presque, elle est différente.

En ce moment, j’ai une twingo pour m’occuper de mes filles.

Je voulais quelque chose d’économique et de compact.

Sauf que compact quand on fait 1 mètre 96, c’est vraiment … compact ! 🙂

Du coup, j’ai une posture de crapaud au volant et les premières minutes de trajet ont été compliquées …

Je n’arrivais pas à doser l’accélérateur et l’embrayage, et comme je n’étais plus habitué aux démarrages en côte ni aux voitures essence, j’ai calé plein de fois !

Et à Paris, ça ne pardonne pas ;-).

Mais que s’est-il passé ensuite ?

Mon intention tacite était d’arriver à conduire correctement la voiture, d’aller là où je voulais aller en toute sécurité.

Au fur et à mesure, mon corps a trouvé ses marques.

Les pieds ont compris la sensibilité des pédales, mon corps a senti le poids de la voiture, sa vitesse, son accélération possible.

Et j’ai commencé à rouler normalement comme si j’avais eu cette voiture depuis des années.

Ça s’est fait tout seul !

Un GPS intérieur qui apprend tout seul

Pour l’intuition, c’est la même chose.

Vous posez d’abord l’intention d’aller dans une direction, j’aime bien le faire avec une question par exemple :

Qu’y a- t-il de mieux pour moi comme décision ?

Qu’y a-t-il de mieux pour mon évolution ?

Qu’y a-t-il de mieux pour mon bien-être / ma santé ?

Vous rentrez à l’intérieur de vous-même (fermez les yeux, ça aide), vous respirez, et écoutez la réponse qui vous vient.

Vous allez sentir que la réponse est juste, comme si vous le saviez déjà.

Alors expérimentez cette réponse !

Faites-en l’expérience !

Alors oui entraînez-vous avec des petites choses d’abord :

Qu’est-ce qui serait bon pour moi ici et maintenant ? une pomme ou une poire ?

Je cherche une place où me garer, je vais à gauche ou à droite ?

Et apprenez à écouter cette intuition, cette petite voix à l’intérieur.

Souvent, les personnes veulent suivre leur intuition pour des grandes décisions de vie.

Mais on nous a appris toute notre vie à écouter l’extérieur pour les choses importantes !

Pour nous dire comment mener notre vie

Pour nous dire si on était une personne bien ou non

Pour nous dire quoi penser

Entraînez-vous d’abord avec des choses simples pour commencer !

Sinon l’enjeu est tellement grand que le mental et les conditionnements reprennent facilement le dessus ! La peur et/ou la raison peuvent être trop fortes pour une intuition peu affûtée !

Donc, prenez d’abord confiance et vous verrez qu’à force, vous allez apprendre sans vous en rendre compte ! Ce n’est pas le mental qui apprend !

Et vu la tendance des choses, il sera de plus en plus essentiel de savoir faire les bons choix pour soi-même alors commencez maintenant !

Pour mieux comprendre le duel intuition / mental, je vous partage un cas pratique intuition / mental, cliquez ici !

– Jean-Philippe

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *