Une petite histoire d’âme

Il était une fois une petite âme qui venait s’incarner sur Terre.

Elle avait choisi une mission bien particulière, en accord avec l’Univers : apporter de la joie à l’humanité.

Elle était toute joyeuse déjà à l’idée de vivre cela !


C’est l’heure d’y aller, elle salue les autres âmes et se met en route pour sa naissance comme être humain, une petite fille qui sera prénommée Léa.

Léa n’a pas un début de vie facile, son âme lui souffle plein de joie pour qu’elle la vive pleinement mais Léa se heurte au regard des autres, elle n’ose pas l’exprimer, ou suivre ce que cette joie l’invite à faire ou à créer.

Léa grandit. Adolescente, elle se rend bien compte qu’il y a un décalage entre ce qu’elle ressent à l’intérieur, cette joie profonde et le monde extérieur, avec ses règles et ses contraintes qu’on lui impose.

Mais l’influence du monde extérieur, les règles et les attentes l’emportent et Léa s’engouffre dans une vie personnelle et professionnelle, froide et vide, notamment de joie.

Léa ressent beaucoup de peine et de frustration, elle a l’impression de nager à contre-courant, mais elle n’en a pas toujours conscience.

L’âme la regarde avec beaucoup de bienveillance et d’amour, elle la laisse faire son expérience puis décide de réveiller Léa à qui elle est vraiment.

En accord avec l’Univers, elle donne l’élan à Léa de quitter son travail et Léa le fait ! L’âme est toute contente !

Mais, soudain, reprise par la peur, Léa retrouve un travail similaire, un peu mieux payé et plus près de son domicile, cela dit.

Léa est plus heureuse dans un premier temps mais l’âme soupire en souriant. 

Rapidement, elle décide de manifester dans la vie de Léa des événements pour la remettre sur son chemin et lui rappeler sa mission.

L’âme se fait ressentir d’abord de plus en plus forte en Léa, ce qui accentue le malaise dans cette vie qui ne lui correspond pas mais ce qui la pousse aussi à s’intéresser au développement personnel puis spirituel.

Léa s’entête un peu.

Certes, elle lit des livres, elle s’ouvre à différentes idées et différentes croyances mais elle n’est toujours pas sur son chemin, constate l’âme.

Elle décide alors de bousculer un peu Léa, au travail et à la maison dans sa vie de famille. Accentuer le décalage et les tensions pour augmenter le malaise parce que Léa n’écoute toujours pas.

Elle en a pourtant de plus en plus marre de ramer dans sa vie et elle prie pour que la vie lui apporte une solution, tout en restant attachée à sa vie telle qu’elle la mène.

L’âme est ravie même si elle sait que le changement dont Léa a besoin n’est pas exactement celui qu’elle demande …

Mais l’âme sait maintenant que Léa est prête, il faut en profiter et frapper un grand coup !

L’âme se met d’accord avec le corps de Léa et déclenche le burn-out.

Léa est obligée de s’arrêter et l’âme lui souffle de prendre du recul sur sa vie.

Elle lui souffle des questions à se poser, des éléments de réponse à entendre, des ressentis à écouter.

C’est ainsi que Léa est en train de faire le chemin vers son âme.

L’âme est ravie, elle est super fière de Léa et de son chemin et lui envoie plein d’amour et de joie !

Et Léa, de plus en plus, ressent cet amour et cette joie.

Une joie qu’elle redécouvre, comme un ancien jouet favori que l’on retrouve 30 ans plus tard.

Léa ressent cette joie pleinement et se fait désormais la promesse de suivre cette joie du mieux qu’elle peut pour créer sa vie.

L’âme est enthousiaste, car ça y est, Léa revient sur son chemin de vie, prête à démarrer sa mission pleinement et en conscience.

L’âme retrousse ses manches, croise ses doigts pour les faire craquer et se dit :

« Bon alors, par quoi on commence, de quoi elle a besoin maintenant ?! »

Et c’est ainsi que l’âme, lui apporte sur son chemin :

  • une nouvelle amie qui deviendra un pilier et va lui proposer un nouveau travail beaucoup plus en harmonie avec qui elle est,
  • elle apporte « par hasard » à Léa Conversations avec Dieu qui deviendra son livre de chevet ( 😉 ), 
  • elle lui chuchote de changer de ville, pour être plus proche de la nature tout en s’entourant de personnes plus en harmonie avec qui elle est,
  • elle multiplie les opportunités de rencontres, d’apprentissage et de découverte pour que Léa continue à s’ouvrir.

Et surtout, elle lui donne de plus en plus d’opportunités de vivre cette joie et de la partager avec le monde, pour ainsi remplir sa mission de vie.

Et petit à petit, Léa prend conscience qu’elle n’est rien d’autre que cette âme qui l’a guidée depuis le début. 

Et elle sourit.


Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

2 commentaires

  1. J’aime beaucoup l’histoire de Léa car elle représente une histoire dans laquelle chacun peut se reconnaître, moi en tout cas pour cheminer en écoutant son âme pour être heureux, à sa place, tout simplement ! Ceci dit c’est facile à dire, plus difficile à faire car il est parfois long le chemin qui nous ramène à nous m’aîme.

    J’aime beaucoup tes sujets que je trouve toujours inspirants, propices à des prises de conscience, bienveillants, dans une bulle de douceur, éclairant nos parts d’ombre qui ne demandent qu’à être vues, accueillies, aimées pour nous réunifier enfin au lieu de nous diviser à l’intérieur et aussi à l’extérieur…

    Bref, je m’autorise à me faire du bien, à ne plus lutter contre ce que la vie m’amène et à m’écouter plus finement, plus souvent, pour plus de simplicité, de fluidité…

    Voilà ce que mon âme avait envie de partager, dans l’instant, à la suite de la lecture de cet article si bien écrit, comme à chaque fois d’ailleurs, dans lesquels je trouve toujours une nourriture pour mon être !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *