Le calme avant la « tempête » ?

Vous sentez ce flottement dans le rythme de la vie ces derniers temps ?

Oui, il y a de l’agitation, à l’extérieur, « là-bas ».

Mais c’est comme regarder une rue passante par la fenêtre.

Ça grouille dehors, ça s’agite, un chaos plus ou moins organisé selon des règles arbitraires avec ses mouvements, ses bruits, ce mélange d’énergies diverses et variées.

Et à l’intérieur, derrière la fenêtre, vous êtes au chaud, cosy, avec votre couverture sur les genoux, un chocolat chaud dans la main.

Le rythme à l’extérieur est différent du rythme à l’intérieur.

L’énergie à l’extérieur est différente de l’énergie à l’intérieur.

Le temps est différent, presque suspendu à l’intérieur.

Ça me fait cet effet-là depuis quelques jours.

Une sorte de flottement, comme si quelque chose se préparait.

Accrochez vos ceintures

J’ai regardé un peu sur internet et c’est un sentiment que d’autres partagent.

Certains annoncent une fin d’année (très) mouvementée.

Le mot-clé de cette fin d’année, c’est « vérité ».

C’est le temps des révélations.

Moi pour l’instant, tout ce que je ressens, c’est ce flottement.

Comme avant une vague qui se prépare et qui monte en puissance avant de casser.

Ce moment dans les montagnes russes, juste après la grosse montée, où le train se stabilise tout en haut, presque au ralenti, avant de commencer sa folle descente.

Comme dans une journée estivale où l’atmosphère change juste avant un orage.

Et on sent que quelque chose se prépare.

Y’a un truc qui n’est pas « normal », au-delà de l’agitation habituelle.

Je me dis que ça ne va peut-être concerner que mon expérience individuelle, mais ce n’est pas le sentiment que j’ai.

L’entraînement est terminé

Et si tout ce qui est arrivé cette année n’était qu’une préparation pour ce qui va arriver ces prochaines semaines ?

Vous allez me dire qu’on s’en est déjà pris pas mal dans la tronche cette année et pourtant …

Et si jusque-là ce n’était qu’une répétition générale ?

Et maintenant serait venu le moment de lever le rideau, de commencer le « spectacle » !

Alors je vous propose quelques révisions à travers une sélection d’articles qui je l’espère pourront servir de trousse de secours en cas de « coup de mou ».

En les relisant pour préparer celui-ci, cela m’a confirmé mes impressions : ce flottement, cette préparation, ces clés, ces habitudes à créer, … Il n’y a pas de hasard !

Relisez ceux qui résonnent pour vous :

Pour qu’un nouveau monde apparaisse, il faut que l’ancien s’effondre pour reconstruire sur de nouvelles fondations. Je ne dis pas que ça va être facile, il y a du ménage à faire, mais ça va être nécessaire :

Certaines personnes vont s’accrocher à cet ancien monde qui s’effondre, des décennies à vivre dans ces règles et tout est balayé d’un coup ? Pas facile à avaler, donc ces personnes risquent de vouloir sauver cet ancien monde ou bien de le reconstruire en suivant les mêmes règles ….

En fait, éveillé ou pas, illuminé ou pas, héros ou pas, on sera impacté aussi par ces événements, « positivement » (très probablement) et/ou « négativement » aussi. Car on s’accroche encore peut-être à certaines choses de l’ancien monde et c’est normal. Le processus continue, vous êtes capable de traverser ces événements. Voici deux articles pour vous aider :

Le monde bouge, le monde change, ça fait des mois, des années (des décennies ?) qu’on le dit. Peut-être que c’est moi qui espère, mais là, c’est vraiment différent. On y est.

Comment naviguer cette transition ?

Alors comment le monde va-t-il fonctionner ? Quelles vont être les prises de conscience ? Quelles vont être les révélations sur vous-même et l’humanité ?

Et après une explication bien mentale :-), voici une expérience à faire chez vous, pour bien le ressentir :

Et pour finir, une vidéo extraite du film Les gardiens de la galaxie Volume 2, où Groot le petit personnage continue d’évoluer dans la joie dans un monde en plein chaos :

Vous noterez qu’il reste conscient de ce qu’il se passe autour de lui, mais il n’en fait qu’à sa tête, qu’à son cœur !

Ce qu’il faut retenir … ou pas

Rappelez-vous cette illusion, cette pièce de théâtre qui est en train de se jouer, et restez-en détaché.

Observez avec amour et bienveillance et restez présent, enraciné, connecté à votre cœur.

Ressentez cet amour, pour vous-même, pour le monde …

C’est le moment de nourrir cette foi que tout va bien aller.

De toute façon, j’ai l’impression que la vie va nous pousser à ça, pour nous sortir de notre mental !

Je ne sais pas ce qui va se passer.

Et mieux vaut peut-être ne pas savoir.

Mais vous êtes prêt.

L’heure est venue, soyez prêt à aimer, car de votre amour se construira le nouveau monde que vous espérez tant.

Ne prêtez pas (trop d’) attention au reste, seul le moment présent compte et le degré de vibration que vous émettez.

Vous êtes des lumières, vous êtes des phares, soyez-en sûrs, alors brillez !

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

6 commentaires

  1. Jean Philippe, ça fait un petit moment que je lis tes articles et ils me parlent tous. Tu arrives a dire clairement et simplement ce que tu vis et cela reflète exactement mon cheminement.
    Depuis quelques jours je ressentais un flottement général et dans mon entourage, comme si les gens retenaient leur souffle…
    Et puis arrives ton dernier article ou tu partages la même chose!
    Coïncidence?!
    Merci!

  2. Dieu que cet article est lumineux ! Comme un déclic, ce que j’avais besoin d’entendre aujourd’hui comme le premier jour d’une nouvelle vie…
    Gratitude Jean-Philippe pour tout le travail que tu fais🙏🙏
    Marie-Pierre

  3. Ainsi je ne suis pas seule à me sentir debout sur un sol instable !
    Oui ça va changer, en bien, c’est mon ressenti , pour cela nous devront encore affronter des turbulences.
    Je suis prête à accueillir ce nouveau monde qui arrive, à y trouver ma place et cela peut-être malgré quelques sacrifices.
    Merci d’avoir partagé ton impression de changement et ta positivité.

    MarieJo

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *