Effondrement : les 3 piliers pour (vous) reconstruire

Anticipation.

Il s’est passé quelque chose d’inouï.

Vous n’en croyez pas vos oreilles, vos yeux.

Mais votre cœur sait.

Une lumière nouvelle jaillit au travers des derniers nuages de poussières qui se dissipent.

Comme le film qui se termine dans une salle de cinéma, les lumières se rallument, vous écarquillez les yeux pour revenir à la réalité.

Pendant un moment, vous vous êtes pris au film, vivant les aventures du héros au plus près de l’action et des émotions.

Les accoudoirs s’en souviennent, vos mains crispées dessus aussi.

Les tensions se dissipent, vous vous rappelez que vous avez deux jambes, deux bras et que tout va bien.

Vous inspirez longuement et vous vous étirez.

Vous n’êtes pas seul-e

Premier réflexe, regarder autour de vous.

Dans une salle de cinéma, à la fin du film, tout revient à la normale, les gens se lèvent, remettent leur manteau et se dirigent vers les sorties indiquées par les signes lumineux.

Mais si les repères du monde réel s’effondrent ?

Pas forcément de manière abrupte comme la fin d’un film, quoique.

Que se passe-t-il quand les repères sont perdus ?

Le mental « bugge », comme l’écran d’un ordinateur qui se fige.

Il ne sait plus se repérer car il se base uniquement sur les données du passé.

Toutes ces années à fonctionner en mode automatique ne servent plus à rien.

Il ne sait plus réagir, c’est la sidération.

C’est l’impasse.

Mais heureusement, le cœur lui continue de battre, lui, dans le moment présent.

L’effondrement a eu lieu, et maintenant ?

Suivez le guide

Ouvrez bien les yeux, et regardez autour de vous.

Regardez ces personnes qui ont un sourire, un sourire vrai, un sourire ancré, dans les yeux, sur les lèvres, et dans le cœur.

Ils connaissent le chemin, ils n’ont pas peur.

Regardez-les, observez-les, voyez en vous ce qu’ils voient en eux.

De l’amour.

De l’amour pour la Vie, de l’amour pour le monde, de l’amour pour les autres.

C’est en vous reconnectant à votre propre amour que vous créez le premier point de repère.

Un point de repère en vous, d’ancrage, de sérénité et de confiance.

A chaque fois que vous vous sentirez retombé dans la peur, rappelez-vous ce premier point de repère, retournez chez vous, en vous, pour retrouver cette paix, cet amour profond.

Après avoir ressenti suffisamment cette paix et cet amour en vous, sentez l’énergie vitale se déployer à partir de votre cœur, une énergie vitale qui va impulser un mouvement de votre être.

Quand vous suivrez cette énergie et que vous la laisserez faire, vous découvrirez la joie d’être dans le flot de cette énergie vitale qui s’exprimera à travers vous.

C’est le deuxième pilier, le deuxième point de repère : la joie.

Cette joie va vous guider dans vos pas, vos paroles et vos actions.

Dès que vous sortirez de ce flux d’énergie vitale, la joie diminuera. Elle est donc votre indicateur d’alignement avec qui vous êtes, votre âme et votre mission ici-bas.

Cette joie vous amènera à créer.

Laissez-la faire, ne vous préoccupez pas du résultat, de la beauté apparente, prenez simplement plaisir à créer simplement pour l’acte de créer.

Car vous êtes des êtres créateurs.

Et nous arrivons au troisième pilier, le pouvoir personnel de création pour manifester consciemment ce que vous souhaitez dans votre vie et pour le monde.

Vous avez envie de manger ? Manifestez de la nourriture dans votre réalité.

Vous avez envie d’apprendre ? Manifestez une source d’apprentissage dans votre réalité.

Vous avez envie de co-créer ? Manifestez la ou les personnes qui vous aideront dans votre projet.

Vous avez la baguette magique et vos pensées n’ont aucune limite.

Vous avez l’argile pour donner forme à votre réalité.

Vous avez le stylo pour écrire sur la feuille de votre vie.

N’ayez pas peur de la feuille blanche

Ces trois piliers sont vos points de repère pour la construction du Nouveau Monde, quand l’ancien s’effondrera avec tous les anciens points de repères auxquels vous étiez peut-être encore attaché jusqu’ici.

Je récapitule :

  • Premier pilier : vous sentir chez vous en vous connectant à l’amour du monde
  • Deuxième pilier : la joie comme indicateur de votre chemin
  • Troisième pilier : votre pouvoir personnel de création pour manifester votre réalité

Et notez bien pour terminer : ces trois piliers existent déjà, vous pouvez déjà les utiliser !

L’entraînement est bientôt terminé !

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *