LA croyance qui vous bloque plus que vous ne pensez

Attention à votre perception !

« Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas, vous avez raison. »

Henry Ford

Que vous pensiez être capable ou pas de résoudre un problème dans votre vie, de guérir une blessure, de vous remettre d’une séparation ou d’une perte, de tout simplement avoir une vie plus épanouie, dans les deux cas vous avez raison.

Qu’est-ce que cela implique ?

Que vous avez beaucoup plus de levier d’action que vous pensez et donc que vous avez beaucoup plus le pouvoir de changer votre vie que vous pensez !

Vous en êtes beaucoup plus responsable !

Mais comme disait l’oncle de Peter Parker dans Spiderman : à grands pouvoirs grandes responsabillités.

Autrement dit, si vous pensez que vous n’allez pas y arriver … vous n’allez pas y arriver.

Tout dépend de votre manière de penser.

Si vous pensez que votre problème est insoluble, que jamais vous ne pardonnerez à quelqu’un, que jamais vous ne vous remettriez du décès d’un proche ou d’une séparation, et bien il en sera ainsi.

Maintenant, c’est un peu tout ou rien comme approche, je crois à une chose ou bien à son contraire.

Mais ça peut être plus vicieux que ça.

Explorons une nuance plus subtile de cette idée.

Imaginons que vous pensez qu’une difficulté dans votre vie peut être dépassée.

Disons le décès d’un proche.

Vous savez qu’il est possible de s’en remettre, qu’il est possible de passer à autre chose, de continuer sa vie et de retrouver du bonheur.

Sauf que peut-être que vous pensez que pour que cela puisse se faire, il faut une période de deuil de plusieurs années, avec beaucoup de tristesse, beaucoup de douleur émotionnelle et que tant que cette période de deuil n’est pas terminée, vous ne pourrez pas ressentir de la joie ou du bonheur.

Que va-t-il se passer ?

Oui, merci, c’est ainsi que ça va se passer si c’est ce que vous croyez.

Alors certes, vous pouvez admettre qu’il puisse exister une méthode pour s’en sortir plus rapidement, mais il faut que cette méthode soit très sophistiquée, très avant-gardiste, très compliquée pour venir à bout d’un tel problème !

Car cela fait des années que vous travaillez dessus ! Mince alors !

Car oui, pour résoudre un problème si difficile, il faut une méthode qui soit tout aussi difficile à mettre en oeuvre, intellectuellement, en pratique, ou financièrement.

Bah évidemment, tiens !

Les solutions faciles ne peuvent pas marcher pour les problèmes difficiles, ce n’est pas possible !

Et partant de cette croyance, lorsque vous explorez des méthodes, vous vous dites – consciemment ou inconsciemment – que c’est trop facile pour que ça marche.

Et vous n’allez pas creuser plus loin, vous n’allez pas appliquer, vous allez passer de méthode en méthode, vous allez vous auto-saboter d’une manière ou d’une autre pour vous empêcher d’y arriver car cela remettrait en cause votre croyance sinon.

« Si je crois que le problème est difficile, je crois que la solution doit être à la hauteur de la difficulté« .

Donc la résolution de la difficulté ne se trouve pas tant dans la solution que dans la PERCEPTION que l’on a du problème ou de la difficulté.

C’est le changement de perception de la difficulté qui va permettre d’aboutir à un mieux-être, un soulagement ou une libération.

Certes, la méthode sera ensuite utile mais si je ne change pas d’abord la perception du problème, aucune solution ou presque ne fonctionnera.

Pour qu’une solution fonctionne, il faudra que la croyance concernant la réussite de la solution soit plus forte que celle concernant la difficulté du problème.

C’est pour cette raison que le marketing utilise des superlatifs, à grand renforts d’adjectifs : le meilleur, le plus puissant, incroyable, innovant, … pour vous convaincre que la solution est à la hauteur de votre problème.

On voit donc une surenchère constante mais le but est bien de dépasser votre croyance à propos de votre problème.

Le problème n’est pas que vous ne trouvez pas de solution, le problème c’est votre perception du problème.

Et on verra dans le prochain article comment y remédier.

Cela pourrait aider quelqu'un ? Partagez cet article ...

Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *